Le Jurançon, l'exception du Béarn

Formation Masterclass SANS coffret de dégustation - Formation théorique à télécharger sur notre campus (accès en 48h ouvrées)

Quantité

Observez cette photo….. Qu’y voyez-vous ?

Et que pouvez-vous imaginer ?

Soyons clairs : C’est un exercice souvent bien compliqué, que celui de reconnaître un vignoble par une simple photo !

On va donc chercher quelques indices.

Ici, vous observez des vignes.

Très hautes, d’ailleurs.

Elles dépassent largement les vendangeurs.

En fait, les feuilles sont
relevées en une "masse imposante", qui surplombe les vendangeurs de quelques têtes.

D’autre part, les feuilles sont bien éloignées du sol.

Pour créer cette structure originale, on a un système de piquets et de fils de fer, qui maintient la vigne.

C’est le principe du palissage, mais ici, il est quand même surprenant.

Par sa hauteur, d’abord.

Et par le maintien du feuillage dans un plan relevé.

> D’ailleurs, c’est ce qu’on appelle le palissage en plan relevé.


Sur la photo, il est conduit particulièrement haut : dans cette zone, on l’appelle
le palissage en hautain.


D’après vous, quel est son rôle ?

Eh bien, d’abord, j’éloigne les feuilles du sol.

  • Or, dans ce climat, c’est au niveau du sol que le risque de gel ou de pourriture est le plus fort. En effet : la couche d’air froid a tendance à stagner au niveau du sol, d’où l’intérêt d’en éloigner les feuilles.
  • En plus : le sol se charge d’eau, et c’est dans son immédiate proximité que le risque de pourriture est le plus marqué. D’où l’intérêt encore, de relever le feuillage.


D’autre part, en augmentant la hauteur de feuillage palissé, on optimise l’ensoleillement.

L’intérêt ?
Le raisin parvient plus facilement à maturité.

La circulation de l’air est aussi favorisée, ce qui limite le risque de maladie due à la pourriture.

> Comme vous l’imaginez, on est donc a priori dans une région où il y a pas mal de pluies au printemps (voire en été).

D'autre part, regardez le paysage, au fond : eh oui, on est sur un vignoble de coteaux, bien planté face aux montagnes !

Ces montagnes, ce sont les Pyrénées.


Et ce vignoble ... C’est celui de Jurançon !

On est au cœur du Béarn, au Nord-Ouest des Pyrénées.

Vous connaissez sans doute son vin pour ses grands moelleux.

Mais le jurançon produit aussi des vins secs, que vous feriez bien de déguster, si ce n’est pas encore fait ! ^^

C’est dans ce vignoble d’exception que nous allons voyager, au cours de cette Masterclass !

et vous allez voir : On va se faire plaisir. :p

Au programme de cette Masterclass (à suivre de chez vous, entièrement à distance) :

  • Découvrez les types de terroirs de Jurançon, et comment ils jouent sur les vins.
  • Apprenez les caractéristiques de ces cépages et comment les identifier.
  • Maitrisez les clés pour le reconnaître dans vos dégustations,
  • Et comprenez ce qui fait l'identité de Jurançon, du cépage au terroir, en passant par les climats de ses vignobles.

Bref, en quelques mots :

Devenez spécialiste (ou presque) du Jurançon.

Vous souhaitez laisser un commentaire ?

Votre note
Mon panier